Santé sexuelle et reproductive : les délégués des églises formés à Kintambo

« A Kinshasa, les animateurs d’EDS (Etoile du Sud) poursuivent avec   l’organisation et la supervision de la série des activités sur la santé sexuelle et reproductive. Les délégués des Eglises des quartiers Kilimani et Wenze ont bénéficié donc de la formation sur : “les infections sexuellement transmissibles (IST),  grossesses non désirées, et les avortements provoqués” l’avant-midi de ce 25 mai sur avenue Lusambo au quartier Wenze de la Commune de Kintambo. »

Ces délégués ont été sélectionnés de manière que, à l’issue de la formation, ils aillent faire la restitution auprès de jeunes de leurs églises respectives. L’auditoire donc assez réceptif et participatif.  Ce qui a facilité la tâche aux animateurs d’EDS, aux Présidents des Groupes de réflexion de deux quartiers précités et aux  prestataires au premier échelon, Messieurs  Félicien Ilenda (du Centre de santé Lubudi) et l’Infirmier Titulaire Michel ( du Centre de santé Kondima) de briller de leurs interventions si bien que les participants ont exprimé le vœu qu’on aille directement former les jeunes au niveau même de leurs églises.

Les objectifs de cette série d’activités ayant trait à la santé sexuelle et reproductive sont  autres :

  • Former et informer les jeunes filles et garçons sur les conséquences  des IST, les grossesses précoces et non désirés et les avortements provoqués ;
  • Prévenir davantage les jeunes contre les risques ;
  • Briser les tabous et dissiper l’ignorance dans le chef de la population surtout concernant les questions et la santé sexuelle et reproductive;
  • Vulgariser le Droit à la santé pour l’expansion du Mondas (Mouvement National du Droit à la santé).

Notons aussi que de manière transversale, les animateurs de la Coordination Nationale d’EDS  ont présenté l’Organisation, donné un bref aperçu sur le Droit à la santé et la sensibilisé  sur le Corona Virus. Chemin faisant, Ces mêmes vont devoir se poursuivre dans d’autres quartiers. Et  les animateurs de la Coordination nationale d’EDS iront superviser les séances de  restitutions au niveau des églises.

Pour rappel, lors de la réunion d’évaluation des activités réalisées au cours de l’année 2020 et de la planification de celles de 2021, tenue en date du 29 janvier 2021, les membres des GDR, ceux  de la plate-forme des usagers (PUS) et les prestataires avaient, à l’unanimité, opté pour « la santé sexuelle et reproductive » comme thématique, parmi les autres, au cours l’an 5(2021) du Programme Uni4Coop appuyé par (//www.ulb-cooperation.org/)ULB Coopération.

Roger Kakule

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *