Les populations de Lubudi et Nganda expérimentent la Clinique mobile

Il importe de préciser qu’une sensibilisation, par mégaphones a précédé la tenue de l’activité, c’est-à-dire les deux jours avant. Et c’est en dates du 25 et du 26 octobre dernier que l’activité s’est tenue respectivement dans les deux quartiers.

Pesée de l'enfant avec ses parents
Pesée de l’enfant

La Dynamique des professionnels de santé de l’ONG l’Etoile du Sud a organisé, pour la toute première fois, l’activité de la clinique mobile dans les quartiers Lubudi et Nganda dans la Commune de Kintambo. Les populations ont ainsi  expérimenté la portée de cette activité dans leurs quartiers respectifs  à l’instar des Comités de santé populaires (CSP) de l’Etoile du sud.

Au quartier Nganda, c’est au Centre de santé La Martine qu’avait eu  lieu l’activité. 19 patients avaient été sensibilisés, prévenus, consultés. Ils avaient bénéficié  et bénéficié  des premiers soins sous la supervision de la Présidente  du Groupe de réflexion Nganda  l’Infirmière titulaire du Centre. Plusieurs cas ont de  la prise en charge en premiers soins avec le suivie du centre, et d’autres ont été orientés.  

Quant au Centre de santé Lubudi, 21 patients ont joui  des mêmes privilèges que ceux du quartier Nganda,  sous la supervision de l’infirmière titulaire Nadine à la grande satisfaction de tous les participants. Ils ont suggéré à la aux animateurs de l’EDS et  à la Dynamique des professionnels de multiplier des initiatives pareilles combien salvatrice pour la communauté.  

Docteur Jean Bosco Mbongu, Président de la Dynamique des professionnels de la santé, et les animateurs de l’EDS  se sont réjoui des acquis de l’activité dans un milieu vulnérable dont la population a été si favorable à la Clinique mobile et de proximité.

Roger Manzekele

Chargé de communication et porte-parole de l’EDS

Partagez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *