EDS Kinshasa : les délégués des 8 GDR de Kintambo adoptent leurs TDR et Charte.

C’est ce vendredi 13 mars courant que les délégués des 8 Groupes de réflexion(GDR) de la Commune de Kintambo se sont réunis, pour la relecture et  l’adoption  à l’Eglise Armée  du Salut du quartier Lisala,  pour l’adoption, à l’unanimité,  de leurs Termes de référence(TDR) et Charte ; ce, après relecture.  Les deux documents, une fois signé, serviront de boussole et de garde-fou pour les activités et actions régulières des GDR dans leur lutte du Droit à la santé.  

Dans le contexte, ces TDR s’appesantissent sur les actions des DGR par rapport à l’accès aux services sociaux de base et les d’autres déterminants sociaux de la santé (accès aux soins de santé de qualité, accès à l’eau et à l’électricité, l’éducation, vivre dans un environnement sain, la sécurité alimentaire, le logement, l’emploi…). L’Etat, titulaire d’obligations,  doit les garantir à la population, titulaire de droits, tel que cela est repris au Titre 2 de la Constitution en vigueur en RDC.

Fort malheureusement, il est un constat amer que les inégalités et injustices persistent quant à l’accès même aux services sociaux de base, malgré l’arsenal juridique y relatif. Ces  inégalités sont la preuve combien éloquente du non-respect et de la mauvaise application des instruments juridiques internationaux, des dispositions constitutionnelles et des lois de la RDC en la matière.   

En plus, la population non organisée et peu consciente de ses droits contribue à cet état de choses. C’est la raison pour laquelle les GDR ont été mis en place pour réfléchir, identifier et proposer  des pistes de solution aux problèmes liés au DAS dans leurs Communautés respectives (quartier).

Cet engagement des membres des GDR, par  rapport à  leur mission d’identifier les problèmes ayant trait au DAS, permettra, par effet d’entraînement ou faits multiplicateurs,  de transférer les compétences aux communautés par la stratégie SOM (sensibiliser, organiser et mobiliser) afin de renforcer leurs capacités. Et tout cela s’inscrit dans le Cadre de l’expansion du Mouvement National du Droit à la Santé(MONDAS) en RDC dont l’EDS en est l’une des Organisations qui jouent le rôle de locomotive.

Tout s’est déroulé grâce à l’appui de ULB-Coopération, et  à l’accompagnement des animateurs de l’EDS et de la stagiaire Joyce Obedi Wabikwa (de ULB-Coopération).

Roger Manzekele/EDS Communication

  

Leave a Reply