ENFANTS FACE AU COVID

Campagne sur le Covid-19 : Les enfants se montrent de bons élèves à Kinshasa

En faisant le porte à porte relatif à la Campagne de sensibilisation au Covid-19, les militants d’EDS trouvent que les enfants se montrent de bons élèves quant à l’application des mesures de prévention et de protection.

Lorsque les sensibilisateurs transmettent le message, les enfants sont les premiers à faire montre d’enthousiasme.   Ils n’hésitent pas à intérioriser les gestes barrières et deviennent, à leur  tour, des sensibilisateurs incontournables dans leurs familles respectives.

Partout où ils se rendent dans les ménages et dans les quartiers, les sensibilisateurs se sont rendus compte que les enfants sont exigeants envers les autres membres des familles dès lors qu’ils ont appris les gestes barrières. Par exemple, au quartier Bagata, où il y a le Village Genre Bondeko (qui signifie fraternité en qlqingala), « lorsqu’un membre de la famille ou une étrangère arrive en famille où les sensibilisateurs sont passées, ce sont les enfants qui lui disent qu’elle doit se laver d’abord les mains car il y a la maladie de Corona Virus(…) », témoigne le jeune sensibilisateur Freddy Kalonda.

Etoile du Sud, avec sa Dynamique des enfants(DDE), a toujours considéré les enfants comme étant la pépinière des militants du droit à la santé. Et en misant sur eux, on peut espérer un véritable changement en ce sens que dès le bas âge les enfants font du droit à la santé leur mode de vie.

En cette période de sensibilisation au Corona virus, l’apport des enfants, dans les familles sensibilisées, se révèle être efficace aussi bien pour l’EDS, pour les familles que pour les quartiers où les militants d’EDS sont  actifs.

Roger Manzekele.

Partagez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *