Riposte contre Ebola : le CNG de l’EDS diligente une mission de son PCA au Nord-Kivu

«Le Comité National de Gestion(CNG) de l’ONG Etoile du Sud(EDS), après analyse des enjeux de la riposte selon les orientations du Plan stratégique national 3, en prévision du Plan stratégique 4 de lutte contre la maladie à virus Ebola(MVE), a diligenté une mission du PCA au Nord Kivu ».

L’équipe de l’EDS à la Commission de risposte à l’Auberge de Butembo

Ladite mission est   basée sur 5  objectifs-phares, en l’occurrence :

  • Renforcer en capacités les membres du Comité Provincial de Gestion  sur comment exécuter le Projet pilote EBOLA selon les orientations du Gouvernement ;
  • Evaluer les besoins en renforcement des capacités des animateurs concernés par rapports aux deux Projets (Ebola et Clinique mobile) ;
  • Optimiser les actions de l’EDS avec les acteurs de la société civile du domaine de lutte contre la MVE et les autorités provinciales de la santé et de la Commission Multisectorielle de la riposte ;
Au cours d’un Sameddi Action à Goma
  • Une reconnaissance des CSP en tant que CAC (Cellules d’Animation Communautaires) tel que prévue par le Ministère de la Santé comme étant des structures de participation communautaire dans la lutte contre le MVE ;
  • Renforcer le Camarade Urbain Katembo pour que les actions de solidarité préparant les mutuelles de santé obligatoires en prévision de la politique de la « Couverture Sanitaire Universelle (CSU) » telle qu’adoptée et par le Gouvernement congolais.

A partir de fin mois d’août jusqu’au début du mois de novembre courant, le PCA a fait un long périple qui est partie de Kinshasa jusqu’à Beni en passant par Goma et Butembo dans le processus de la mise en place des CAC (Cellules d’animation Communautaire) et le lancement officiel du Projet Pilote Ebola dans les zones cibles.  

A la Mairie de Butembo

De nos jours, l’EDS reste un acteur incontournable d’autant plus qu’il joue un rôle avant-gardiste du Droit à la santé pour tous au sein du Mouvement national du Droit à la santé (MONDAS)  en République Démocratique du Congo.

Roger Manzekele/Chargé de Communication.

Partagez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *