Une nouvelle donne pour le Genre  Célébration du 08 mars à Kinshasa  par la DDF et la DDJ

La journée du 08 mars 2017 aura été une journée pas comme les autres pour l’ONG Etoile du Sud(EDS)/Kinshasa. Dans le cadre du Projet spécifique Genre ( Empowerment des femmes et des filles pour le Droit à la santé ), les équipes de la Dynamique des femmes( DDF) et de la Dynamique des Jeunes( DDJ) se sont déployés sur trois sites de la ville de Kinshasa( Marché de la Liberté dans la Commune de Masina, Marché municipal de Gambela dans la Commune de Kasavubu et l’Ecole Primaire Saint Esprit dans la Commune de Kasavubu). Le mobile de l’activité a consisté à sensibiliser les groupes cibles aux marchés et à l’école sur la compréhension du Genre selon la philosophie de l’EDS autour du thème : « LE GENRE POUR UN EMPOWERMENT POPULAIRE DES FEMMES ET DES FILLES POUR LEUR DROIT A LA SANTE ». 

Aux marchés municipaux de la Liberté et de Gambela

L’activité a visé :

  1. les femmes regroupées et vendeuses de ces quartiers populaires ;
  2. les hommes et les jeunes vendeurs des même marchés, qui partagent un même vécu quotidien aux cotés des femmes et des filles vendeuses des mêmes marchés ;
  3. Les autorités locales (chefs de quartiers et Administrateurs des marchés) ;

Quant à l’Ecole Saint Esprit, l’activité a ciblé 

  • les élèves (filles et garçons) ;
  •  le corps enseignant (Femmes et hommes) ;
  • les habitants riverains du quartier où se trouve l’école.

Le travail sur le terrain était axé sur :

  1. sensibilisation des groupes cibles sur le rôle qu’ils doivent jouer en tant qu’acteurs et actrices du DAS au quotidien ;
  2. Montrer aux groupes cibles le lien entre le Genre et la revendication des déterminants sociaux de la santé ;
  3. Mettre en application la stratégie SOM pour le Genre participatif et englobant entre l’homme et la femme au développement dans les quartiers populaires ;
  4. la vulgarisation de la Charte du Mondas et le recrutement par la signature de cette charte.

Le Genre participatif et englobant

Le DAS est tributaire de la garantie des déterminants sociaux de la santé (accès à l’eau et l’électricité, la nourriture variée et équilibrée, le vêtement, accès aux soins de santé de qualité, le logement, la scolarité, le travail décent, le loisir, etc.). Les femmes et les filles en synergie avec les hommes, après sensibilisation, ont pu comprendre cette nouvelle donne du Genre qu’ils ont un intérêt commun, celui de jouer un rôle de premier ordre dans la revendication de ces droits auprès des autorités compétentes par les actions de plaidoyer pour un contre-pouvoir constructif.

Méthodologie

Il est en effet impératif que les femmes, les filles et la population toute entière dans les quartiers populaires s’organisent et participent activement pour défendre leurs droits et régler ainsi les problèmes liés à la garantie des déterminants sociaux de la santé. Pour y parvenir, il est de la plus grande importance que les actions à impact visible soient de plus en plus développées en impliquant les autorités locales et l’Etat de manière à inciter ce dernier à promouvoir et développer son rôle social.

Sous la supervision du Conseil d’administration(C.A) de l’EDS et du patronage du Comité National de Gestion de l’EDS, les membres de la Coordination du Projet genre (DDF et DDJ) ont ainsi mis à contribution leurs expériences de terrain en organisant un plaidoyer concret et constructif de où le résultat escompté a été atteint par rapport aux objectifs qu’ils s’étaient assignés. Ainsi, les équipes ont pu réaliser :

  • -des séances foraines de sensibilisation aux marchés et à l’école ;
  • -échanger avec les groupes cibles;
  • -analyser le contexte du Genre au quotidien ;
  • -présenter les problèmes ;
  • -proposer des solutions alternatives de participation intégrale ;
  • -recueillir les avis des participants ;
  • -lancer des villages Genre à partir des familles ;
  • -Parler du Mondas et de la Charte.
  • -Compréhension commune du Genre ;
  • -adhésion des groupes cibles à la vision du Mondas ;
  • -des participants deviennent acteurs et actrices du Mondas ;

Romeo K

Partagez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *