Luttte contre la fièvre jaune à Kinshasa: Le Président du CSP MBEMBA FUNDU témoigne

La présence de fièvre jaune, une épidémie hémorragique virale aigue a été confirmée par le Ministre de la Santé le 20 juin dernier dans la province de Kinshasa, au Congo central et au Kwango. Les CSP (comité de santé populaire) initié par étoile du Sud se sont mobilisés dans la sensibilisation de la population des quartiers cibles pour la lutte contre cette épidémie qui attaque pour la nièmme fois la République Démocratique du Congo.

Pendant les portes à portes que nous faisions sur les maladies épidémiques cas de la fièvre jaune, nous sommes arrivés dans une parcelle où il y avait une maman malade. On ne savait pas de quoi soufrait elle, mais avons essayé de comprendre par ses explications. Elle venait de faire 3 jours avec une forte fièvre alors qu’elle prenait des médicaments. Nous avons pris l’initiative de l’amener au centre de santé Libundu sur avenue Bulungu n°49 où nous où nous faisons notre clinique de proximité. Dr Jérémie, médecin de ce centre après consultation de la malade, nous confirme qu’il s’agit de la fièvre jaune. Comme président du CSP, j’ai convoqué immédiatement une réunion et nous avons écrit au Médecin sans Frontière, la direction centrale de Gombe… après trois jours, on m’appelle pour me dire qu’ils vont venir le lendemain et quand ils sont venus, nous avons exposé le problème. En faisant maintenant le tour du quartier pour voir comment l’isoler, nous apprenons qu’un enfant vient aussi de mourir dans le quartier dans la même maladie. Le lendemain le MSF est venu avec un arsenal d’agents et matériels pour d’abord isoler le 100 mètres du lieu des cas et désinfecté le quartier et notre quartier voisin.

Le CSP a remercié le MSF et ce dernier a remercié l’Etoile du Sud et ses CSP qui jouent leur rôle de gardien et police de la santé des populations à travers les quartiers.

Billy M.

Partagez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *