Vill G

Kinshasa: Le Village Genre Scolaire Kiyamba organise une conférence de presse sur les droits de femmes

A la veille de la journée du 08 mars courant, le Village Genre scolaire Kiyamba (au Complexe Scolaire Exaucleave dans la Commune de la N’sele) a organisé une conférence de presse sur les droits de femme.

D’entrée en la matière, la Présidente du Village Maman Mireille Nzuzi a d’abord présenté l’aperçu historique de la journée du 08 mars, consacrée à la célébration des droits des femmes jusqu’à être retenue par l’  ONU.  

Maman Mireille

Elle a indiqué que c’est par la lutte des femmes engagées pour la défense de leurs droits que cette journée a finalement été reconnue et proclamée comme  journée internationale des droits des femmes .  

« Le respect des Droits des femmes est un gage pour un monde plus égalitaire entre Homme et Femmes. C’est le sens même de la journée du 08 mars que nous célébrons encore aujourd’hui», a indiqué Maman Mireille Nzuzi.

Prenant la parole, Maman Masala Anne, institutrice et membre du Village, a attiré l’attention des participants sur l’attitude tendancieuse que beaucoup de gens par rapport à cette journée. « Il est fort regrettable que beaucoup de femmes ne savent pas la portée du 08 mars sur leur vie au quotidien », a martelé Maman Masala ».  

«Le 08 mars n’a pas été proclamée comme une journée de réjouissance populaire pour les femmes. Ce n’est pas le jour où les femmes portent leurs plus beaux pagnes  C’est plutôt le jour où les femmes doivent faire montre d’ardeur et d’engagement pour la défense de leurs droits », a-t-elle poursuivi.

Par     ailleurs, les nouveaux élèves inscrits à l’école ont eu le privilège d’apprendre les notions de base sur le Genre englobant (selon la philosophie de l’ONG Etoile du Sud) où l’homme et la femme conjuguent conjointement les efforts pour l’avancement de la société et pour un monde plus égalitaire en termes des droits  entre l’homme et la femme.

Après la conférence

Les échanges fructueux ont nettement marqué l’activité si bien que les hommes présents se sont inscrits, eux aussi, dans la lutte pour les droits  des femmes. L’ambiance était au comble au sein du Village Genre Scolaire Kiyamba.

Roger Manzekele

Partagez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *