Covid-19 : l’Etat d’urgence décrété en RDC

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi  Tshilombo, vient de décréter 24 mars en cours  l’Etat d’urgence en République Démocratique du Congo à cause du Corona virus tout en tenant compte de la situation sécuritaire dans le pays. En effet, le pays vient de franchir le cap de 18 cas testés positifs dont 4 décès enregistrés et un malade guéri.

 Diffusée sur la Télévision nationale, l’allocution de chef de l’Etat est la seconde  une semaine après qu’il ait pris  des mesures de confinement,  de prévention et sanitaires. Il a tout de même regretté que les premières mesures ne soient pas suffisamment respectées.  

C’est ainsi qu’au vu de l’urgence et de  la gravité de la situation, tout en décrétant l’état d’urgence, le Président  de la république Felix Antoine Tshisekedi vient d’arrêter une série des mesures supplémentaires et  drastiques afin de confiner davantage Kinshasa (la capitale), principal foyer du Covid-19 en RDC.

Il s’agit entre autres mesures :

  1. L’interdiction systématique des voyages de Kinshasa vers l’intérieur du pays par avions, camions et bateaux et vice- vice-versa ;
  • La fermeture de toutes les frontières  à  toutes les personnes par avions, camions, bus   bateaux,…; 
  • L’interdiction de tout attroupement dans la ville de Kinshasa, surtout dans les agglomérations  à grandes affluences ;
  • La  multiplication des points de lavage de mains un peu partout ;
  • La Mise en place des services minimums au sein du Gouvernement, institutions  et  des autres services.

En outre, le Chef de l’État a fixé l’opinion nationale  par rapport à l’alerte donnée  à Lubumbashi dans le Haut Katanga. Les 2 cas suspectés ont été  testés négatifs au laboratoire de l’INRB à Kinshasa. Et que les résultats du 3ème cas seront rendus publics dans les heures qui suivent.

Il a instruit le Gouvernement national de prendre en charge les frais funéraires des victimes du coronavirus. A  la population, il exige  d’abandonner toutes les pratiques contraires aux recommandations et mesures prises par les autorités.

Tout en  encourageant la population de la ville de Lubumbashi pour la discipline affichée, le Président Félix a bien insisté sur la campagne de sensibilisation pour le changement de comportement.

Roger Manzekele

Leave a Reply