deo

Kinshasa : Les Etats-majors du Mondas réunis pour évaluer la campagne de solidarité aux sinistrés du volcan de Goma

Dans le cadre des activités de la Campagne de solidarité en faveur des sinités de l’éruption du volcan Nyiragongo à Goma et ses environs,  les Etats-majors du  Mouvement National du Droit à la santé(Mondas), se sont réunis ce 22 juin 2021 au siège de l’ONG Etoile du sud(EDS) à Kinshasa.  L’objet de cette grande réunion n’a été autre que celui de l’évaluation à mi-parcours de de ladite Campagne.

Les Responsables des structures participatives et d’actions du Mondas à la base, notamment les Responsables, des CSP (Comités de santé populaire), des GDR (Groupes de réflexion), des Villages de Genre(VDG), des Points focaux(PF), des Associations, des Organisations, des Dynamiques (des Jeunes, Femmes, Enfants, Professionnels de la santé,…),  y ont activement pris part aux côtés des Staffs des Organisations-phares  du Mondas (EDS et CODIC).

Tous les participants se sont félicités de l’impact de leur appel à la solidarité pour les sinistrés de Goma. « Nous pouvons nous féliciter que notre appel ait fait écho favorable aussi bien au niveau national qu’au niveau international. Au lendemain du lancement de lancement de notre campagne médiatisée, nous avons vu le Gouvernement congolais déployer des missions humanitaires à Goma. Et d’ailleurs le Président de la République s’est déplacé lui-même pour exprimer sa solidarité », a confié John Ntwa du CSP Mfumu-Nsuka (d’EDS), situé dans la Commune de Masina à l’Est de Kinshasa.

« Notre prise de position a suscité un élan humanitaire dans le chef des congolais, des structures nationales  et des Organismes internationaux. Et à notre niveau, nous poursuivons avec la récolte des biens », a confié  Roger Yanua de l’ASBL CSU de la Commune de Kinsenso  affiliée au CODIC) à etoiledusud.cd.  

Puissions-nous rappeler qu’en date du 22 mai 2021, il y a eu éruption une brusque volcanique du Nyiragongo qui avait été à la base : des déplacements massifs des populations des villes de Goma et ses environs ; plus de 30 morts enregistrés, des écoles, des centres de santé et habitations détruites par la coulée de laves… Bref,  la situation humanitaire était devenue catastrophique.

Face à cette calamité, les militants du droit à la santé , grâce à l’intervention du Staff EDS/         Antenne du Nord-Kivu  s’étaient aussitôt activités pour répondre, tant soi peu,  aux besoins d’urgence des populations les plus vulnérables dans les quartiers de Goma et du Territoire de Nyiragongo les plus touchés par le sinistre en distribuant de l’eau, des vivres et des non vivres. Ce qui a poussé, en date du 26 mai 2021,  le Mondas/Section du Nord-Kivu à lancer  un appel humanitaire urgent après l’évaluation de la situation.

Et au niveau national, le Mondas, à partir de Kinshasa, a emboité  le pas à sa Section du Nord-Kivu pour susciter  efficacement  et à grande échelle la chaîne de solidarité nationale et  collecter des dons et biens qui permettent d’assister les sinistrés. Le Mondas a ainsi joué un rôle avant-gardiste pour cet élan de solidarité manifestée aux habitants de Goma et ses environs.

Roger M

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *