Covid-19 : les prestataires et les membres des GDR réunis pour une sensibilisation adaptée à la 3ème vague

Les prestataires délégués des 8 Aires de santé et les Responsables des 8 Groupes de réflexion de la Commune de Kintambo se sont réunis ce 24 juin 2021 à l’Eglise Armée du Salut au quartier Lisala. Au vue de la 3ème vague de la Covid-19 aux variant indien et sud-africain en République Démocratique du Congo, ils ont pris l’option de réadapter la sensibilisation au sein de la Communauté.

Au cours des échanges, les prestataires au premier échelon (au niveau des centres de santé) et les responsables des Groupes de réflexion (au sein de la communauté)  ont mutualisé leurs stratégies afin de ne pas baisser la garde en ce moment crucial  de la crise sanitaire aux conséquences socio-économiques avec ses implications négatives sur le train de vie de la population. Ainsi psychose et méfiance  sont observées dans le chef de la population, chose qui n’a pas laisser les prestataires.  

« Il est vrai que pendant cette période de la saison sèche qui a commencé à Kinshasa, plusieurs maladies virales refont surface presque avec les symptômes similaires à ceux du Corona virus. Raison pour laquelle, la communauté doit être bien orientée dans la prise   en charge », a expliqué l’Infirmière Martine Wumba du Centre Hospitalier Mère et Enfant  du quartier Nganda. Et à Félicien Ilenda du Centre de santé Lubudi d’ajouter : « La grande difficulté que nous éprouvons est nous n’avons pas des moyens de diagnostics Covid-19 dans nos centres de santé. Par conséquent, nous n’hésitons pas d’orienter les patients présentant des signes suspects Covid-19 à l’hôpital Général de référence de Kintambo et dans les autres Centres de traitement à la  Covid-19. »

Le vaccin contre la Covid-19 ayant aussi fait l’objet des échanges, les responsables des GDR ont soulevé l’option de convaincre ceux qui hésitent encore à se faire vacciner. « Nous ne devons pas laissé la population dans les hésitations et la désinformation par rapport au vaccin. Nous allons procéder par les dialogues afin de convaincre les gens à aller se faire vacciner car le Corona virus n’est plus une histoire à raconter. C’est réel. Et nous sommes dans l’obligation de persuader les populations de nos quartiers par des messages forts en misant sur l’approche de la participation communautaire, comme nous l’avons toujours fait », a dit Monsieur Fiston Nzuzi, relais communautaire et président du GDR Wenze.   

Pour rappel, la sensibilisation de la population sur la Covid-19 s’inscrit dans le cadre de la  thématique « Sensibilisation sur les maladies chroniques dont la drépanocytose » parmi les autres thématiques (Droit à la santé, Santé sexuelle et de la reproduction, Genre, Empowerment des communautés)  adoptées par les prestataires, les GDR  (Groupes de réflexion),  la plate-forme des usagers(PUS) au cours de l’année 2021.

Et depuis le début de l’épidémie de Covid-19 déclarée le 10 mars 2020, Etoile du sud et ses groupes d’actions (GDR, PUS et Prestataires),  avec le soutien d’ULB Coopération5(//www.ulb-cooperation.org/)t de Viva Salud(//www.vivasalud.be/fr/),  mène les activités de sensibilisation dans les 8 quartiers de la commune de Kintambo pour stopper la  propagation  à grande échelle. Par son approche de participation communautaire, EDS implique directement  la population pour sa santé et son bien-être. 

 Roger M.     

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *