«Toutes les filles à l’école», la pièce de théâtre de la DDE

Éduquer une femme c’est éduquer toute une nation dit-on…
Mais il y a toujours des inégalités, des violences faites aux femmes suite aux injustices sociales liées aux coutumes, religions, etc.
A l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, la dynamique des enfants (DDE) de l’Eds-katanga, en collaboration avec l’école maternelle des encadreuses MAHENDELEO, ont organisé une pièce de théâtre intitulée « Toutes les filles à l’école ». Cette pièce est présentée par les élèves membres du comité scolaire des enfants de cette école pour faire voir la femme et fille par rapport à l’éducation et comment la femme intellectuelle peut participer à la gestion publique et avoir part aux postes de commandement.
À travers cette mobilisation la présidente provinciale de l’Eds-katanga, Mme Irène Kalenga, à lancé un message de sensibilisation sur le renforcement des capacités des femmes et filles à la bonne gouvernance, la lutte pour le Droit à la santé (DAS), les trois DSS (l’eau, la salubrité et la participation communautaire) et l’empowerment des femmes et des filles.
Au programme de cette activité à eu lieu l’installation officielle du comité scolaire de l’école maternelle des encadreuses MAHENDELEO, en présence des enseignantes, des élèves, des membres des dynamiques des femmes (DDF) et des jeunes (DDJ), des parents d’élèves ainsi que des autorités locales du quartier populaire NSELE de la commune Katuba.
Patrick Makambo
Chargé de la dynamique des enfants
Eds-katanga

Partagez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *