Def Mab

Nord-Kivu : La population s’organise pour contribuer à la lutte pour le Droit à la Santé et la Paix

Sur initiative du Comité Populaire pour la Paix (CPP)/Butembo a été organisée ce dimanche 15 nivembre 2020 un atelier riche en couleurs dans le territoire de Beni, précisément au Village Maboya sur la Paix, le Droit à la Santé et ses déterminants. Cette activité s’inscrit dans le cadre de la sensibilisation, l’organisation, la conscientisation et la mobilisation de la population dudit village pour la Paix et le Droit à la santé quelques semaines après un massacre de plus d’une dizaine des personnes dans le même coin (précisément à Lisasa) par des présumés rebelles ougandais ADF.

136 personnes ont répondu présent dont 50 de la corporation des couturiers, 70 agriculteurs et 16 de la société civile du milieu. Quelques « out-puts » issus de l’atelier :

Un des carrefours

1. A l’issu de l’Atelier, le CSA (Comité de Santé Agraire) Maboya composé des agriculteurs a été créé. Les membres du CSA ont d’abord analysé leur situation avant de mettre en place des stratégies pour pouvoir impliquer tous les agriculteurs dans le Comité. Ils ont résolu de commencer par l’implantation d’autres petits comités à travers des secteurs (une décentralisation du village). Un Comité des couturiers  a aussi vu le jour afin de lutter contre toute forme de tracasseries et pour le Droit à la santé.

Une des interventions de la base

2. La mise en place d’un Comité Populaire pour la Paix (CPP) afin  afin que la population se mobilise à la recherche de la paix durable et militer pour la sécurité populaire de tous  les habitants du milieu. Cette action a été discutée en carrefours avec les membres de la Société civile, les membres des CAC (Cellules d’action Communauté) et d’autres membres leaders dans cette communauté. Un Comité a été  mis en place et s’est assigné comme vision et  mission de faire participer toute la population à la recherche  de la paix. Néanmoins quelques problèmes de paix ont été élucidés par le groupe.

La présentation d’EDS par Billy

3. Certains participants ont préconisé la solidarité et ils l’ont expliqué à d’autres. Cette solidarité des  agriculteurs entre eux et avec les autres catégories de la population va se trouver être un moyen pour renforcer l’action de sensibilisation et de conscientisation de cette population. 

Cette activité a bénéficié  d’un accompagnement financier de la Mairie de Barcelone, la Mairie de Manresa et la mairie de Santa Coloma de Gramenet à travers l’Association Catalane pour la Paix (de la Catalogne en Espagne) ; ainsi qu’un accompagnement stratégique de Viva Salud.

Le CSA et CPP nouvellement créés vont subir une série de renforcement des capacités de la part d’EDS afin qu’ils soient en  mesure de bien faire le diagnostic de la communauté, prioriser les problèmes, planifier les actions et s’activer dans des plaidoyers pour le retour de la paix,  le respect et la promotion  du Droit à la Santé de la population de ce milieu.

Cellule de  Communication EDS/Butembo

Partagez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *