eds

Nord-Kivu : EDS participe aux travaux préparatoires d’activisme contre les abus sexuels.

En synergie et au côté des Organisations internationales et Agences de Nations Unies ainsi que les ONG-D Nationales que Locales et DIVAS, dans un cadre de concertation,  Etoile du Sud(EDS), antenne du Nord-Kivu(NK) a pris part ce 19   novembre aux travaux préparatoires des 16 journées contre les abus sexuels en province du Nord-Kivu. Cette Campagne va s’appesantir sur la thématique : « Tolérance Zéro sur les abus et exploitation sexuelles basés sur le genre. »

Par sa participation active, EDS NK  vient d’être choisi comme membre des Commissions de sensibilisation, plaidoyer et logistique. Les travaux préparatoires poursuivant  son bonhomme,  les points seront mis sur les « i » à la dernière réunion qui se tiendra le lundi 23 novembre courant. Ces 16 Jours d’activisme vont s’étendre sur un mois pour cette Campagne.

Son objectif consiste d’impliquer tous les acteurs de la société  à l’éradication des abus et exploitations sexuels faits à la femme. Bref chaque acteur doit agir selon sa parcelle de pouvoir, c’est-à-dire l’implication du détendeur des droits(le peuple) et des obligations (l’Etat).

La campagne aura plusieurs activités,  entre-autre : la sensibilisation dans les  écoles, les universités, les marché, églises, les églises, etc. ; le  plaidoyer auprès des autorités ; l’implication médias, des leaders d’opinion et des notables.

Parmi les responsables impliqués dans ces travaux figurent  le  Maire de la ville de Goma, le Chef de la Division Provinciales des Affaires Sociales, et  responsable  des Agences de Nations Unies, des Organisations internationale, nationales et locales.

Maman Anuarite Kavira Sivalingana, Regine Wakwinga et Kasai Tim (respectivement Chargée des opérations, Responsable de la Dynamique des femmes et Secrétaire Administratif de l’Antenne) ont conduit la délégation d’EDS NK à ces travaux. Cette campagne vaut sa raison d’être dans une Province comme le Nord-Kivu en proie à des violences et abus sexuls si bien que le viol est utilisé comme arme de guerre. Raison pour laquelle tous les groupes cibles d’EDS, qui milite pour le Droit à la santé, sont rangés en ordre de bataille pour y participer.

Kasai Tim

Partagez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *