Louange EDS

Nord-Kivu : Ebola en voie d’éradication grâce à la synergie des partenaires et des CAC

« Les délégués du Ministère de la santé,  Étoile du Sud(EDS),  Care international, Oxfam DRC, Unicef, Oms, ADRA, CONCERN et CEPROSSAN se sont retrouvés en réunion des partenaires à l’Auberge de Butembo vers la fin de la semaine pour évaluer le travail de riposte contre la Maladie à virus Ebola et l’apport des CAC(Cellules d’animation communautaire) ».

Au cours des échanges, par la projection des données, il a été indiqué que dans la courbe de nouveaux cas d’Ebola est en train de sensiblement chuter ; ce, grâce à la conjugaison des efforts de tous les partenaires, des CAC et des communautés locales. Dans plusieurs zones de santé, plusieurs semaines viennent de s’écouler sans qu’aucun nouveau cas ne soit enregistré.

Même dans la zone de santé de Beni qui, dernièrement, était déclarée nouvel épicentre de l’épidémie vient de totaliser une semaine sans nouveau cas signalé. C’est une lueur d’espoir qui pointe à l’horizon.  Toutefois, la vigilance à tous les niveaux est de grande importance, surtout avec les déplacés des zones où l’insécurité est grandissante.

Par ailleurs, le travail relatif aux CAC évolue assez bien, et tous les partenaires s’activent.  EDS,  qui intervient dans 2 Aires de santé (Katolo et Bikindwe) dans la Zone de santé de Musienene, supervise une trentaine des CAC déjà fonctionnels et opérationnels. Par contre, dans la Zone de santé d’Oïcha où l’insécurité criante et  les tueries des populations civiles continuent, le CSP Beni, les CPP et les CEP continuent leur campagne de pousser la population à  collaborer étroitement avec l’armée régulière les FADC.

Louange Kamondo qui a représenté EDS n’a pas manqué de réitérer ses remerciements aux partenaires (Viva Salud, ACPAU et les autres) qui, grâce à leur appui, EDS a su appuyer sur le levier de la participation communautaire afin d’accélérer le processus d’implantation des CAC, la formation des membres élus, la Consolidation des PAC (Plan d’action Communautaires)… Et c’est ce qui poussé les communautés locales à s’impliquer efficacement. « Ensemble, nous allons remporter le combat contre Ebola », a conclu Victoire Kamondo.

Roger Manzekel/EDS Communication.

Partagez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *