Thopo

Kisangani : les Responsables communaux de la DDJ renforcés sur le DAS pour Empowerment populaire

Ils sont venus des quatre coins de la ville de Kisangani, les Responsables Communaux de la DDJ (Dynamique des Jeunes), un groupe d’action de l’ONG Etoile du sud, pour un  renforcement des capacités. « Droit à la santé pour un Empowerment populaire » c’est le thème qui fait l’objet dudit renforcement dans la Salle La Bourgeoise, en Commune de Makiso.

Toutes les 6 Communes de la ville de Kisangani, en Province de la Tshopo, (Commune de Kisangani, Kabondo, Lubunga, Makiso, Mangobo et Tshopo) ont été représentées.  L’objectif étant d’emmener les participants à faire du Droit à la santé leur mode de vie et d’engager un fait d’entraînement dans leurs Communes et communautés, ils ont affirmés avoir été transformés depuis qu’ils militent pour le Droit à la santé.

Déterminés et armés d’enthousiasme et d’engagement, les Responsables communaux de la DDJ/Kisangani, autour de Madame Yvette Baonga sont en train de faire œuvre de pionnier dans la ville de Kisangani avant d’aller prêcher le Droit à la santé jusqu’au fin fond de la nouvelle Province de la Tshopo. C’est alors que le Mondas (Mouvement national pour le Droit à la santé) va gagner en quantité et en qualité (efficacité) dans cette Province.

L’atelier les a motivés davantage pour emmener leurs communautés à l’auto-prise en charge  dans le sens de mener les actions et les revendications  pour que leurs soient garantis les services sociaux de base (les Déterminants sociaux de la santé), gage du droit à la santé. Car pour EDS et ses militants,   le Droit à la santé pour tous est une question de vie ou de mort.

La Rédaction

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *