Usagers

Kinshasa/Kintambo: la plate-forme des usagers adopte leurs TDR et Charte.

En ce 17 mars en cours à l’Eglise Armée du Salut (quartier Lisala),  la plate-forme des usagers  en  Commune de Kintambo a adopté leurs TDR (termes de référence) et Charte; ce, après relecture.  Il convient de noter que cette adoption intervient à la suite de la séance de dialogue sur l’élaboration des TDR de la plate-forme des usagers et sur les inégalités et injustices liées l’accessibilité aux soins de santé de qualité en date du 18 février dernier.

Avec l’appui d’ULB (Université Libre de Bruxelles)-Coopération et par  l’accompagnement de l’ONG Etoile du sud(EDS), la plate-forme des usagers est une coupole qui réunit les représentants des Groupes de réflexion(GDR) pour permettre un dialogue avec d’autres acteurs de la communauté, en l’occurrence : les décideurs, les leaders d’opinion, les prestataires, etc. Elle œuvre pour la promotion du droit à la  santé des populations et agit sur les déterminants sociaux de la santé.

La plateforme a pour mission l’amélioration de l’accessibilité et la qualité des soins via l’organisation de séances de dialogues, concertations autour des problèmes liés au droit à la santé avec les acteurs des services sociaux de base au sein de la  communauté (prestataires, décideurs politiques, chefs de quartiers, chefs d’établissement scolaires,  médecins chefs de zone, bourgmestres, leaders religieux,…).

La plateforme, en s’assignant comme objectif global,  se veut être actrice de changement de premier ordre afin  de constituer une force de pression positive (contre-pouvoir constructif)  pour lutter contre les inégalités et les injustices liées au droit à la santé.

La plateforme a divers objectifs spécifiques :

  • Organiser des plaidoyers  auprès des autorités par rapport aux problèmes de la communauté liés à la santé ou à ses déterminants afin d’améliorer l’accessibilité et la qualité des soins ;
  • Initier le dialogue social entre multi-acteurs (prestataires, décideurs politiques, chefs de quartiers, médecins chefs de zone, bourgmestres, leaders religieux, chefs d’établissements scolaires,…) ;
  • Documenter et diffuser les actions de plaidoyer et de dialogue social ;
  • Éveiller et conscientiser la population sur l’adoption de comportements favorables à la santé.

Il importe de préciser que la  signature solennelle de ces TDR   et Charte  va intervenir  dans les tout prochains jours. Chemin faisant, la plate-forme des usagers va s’inscrire dans le cadre  et la ligne droite des actions du MONDAS (Mouvement national du Droit à la santé) en République Démocratique du Congo, Mouvement cher à EDS et ses Organisations partenaires. Chemin faisant, la stagiaire Joyce Obedi Wabikkwa(ULB C°) a pris activement part aux travaux dans le cadre de ses recherches.

Roger Kakule Manzekele/EDS Communication

Partagez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *