Kinshasa : 14 militants des CSP, des PF et des VDG se lancent dans la Campagne de sensibilisation au Covid-19

C’est ce mercredi 15 avril en cours, au siège national de l’ONG Etoile du Sud(EDS), qu’un échantillon de 14 militants et responsables des Comités de santé populaires(CSP), des Points focaux(PF) et des Villages Genres(VDG) se sont  lancés dans la campagne de sensibilisation au Corona virus à travers les quelques Communes de la ville de Kinshasa, notamment : Barumbu, Kalamu, Kimbanseke, Masina, Makala, Mont Ngafula et N’sele.

Pour rappel, c’est Erick Kambale Kaghesi, président du Conseil d’administration d’EDS, en mission au Nord-Kivu, qui a lancé solennellement cette campagne en date du 07 avril courant à partir de Butembo à l’occasion de la journée internationale de la santé.  A Kinshasa, c’est Madame Sylvie Luzala, Présidente du Comité national de gestion d’EDS, qui vient de présider personnellement  l’activité d’entrée de jeu dans cette Campagne nationale de l’ONG.

S’adressant aux militants, Madame Sylvie Luzala en a appelé à l’engagement  de tous en insistant sur l’observation stricte des mesures barrières sur le terrain,  car l’activité va se passer de porte à porte et en véhiculant les messages  par mégaphones dans les quartiers populaires. « La sécurité et la protection  individuelles garantissent la sécurité et la protection collectives», a-t-elle martelé.   

Par ailleurs, chaque militant a bénéficié d’un kit de matériels de sensibilisation : masques en tissu (cache-nez) confectionné par les militants eux-mêmes, calicots, mégaphones, eau de javel, savons à lavage des mains, désinfectants hydro-alcooliques, fiches des enquêtes, etc.

L’activité a pris fin sur fond de démonstration de lavage des mains à l’eau, comment utiliser le désinfectant, le respect de la distanciation sociale d’au moins 1 mètre, le port obligatoire des masques,…

« En plus, dans notre pays où le système de santé est désarticulé et où l’accès aux services sociaux de base pose déjà un problème sérieux, en tant que militants droit à la santé nous devons faire tout ce qui est à notre pouvoir pour miser sur la prévention », a insinué Madame Sylvie Luzala.

Comme il y a encore une attitude assez septique dans le chef de l’immense majorité de la population, surtout dans les Communes urbano-rurales de Kinshasa,  il est de la plus grande importance que nous  véhiculions  les messages de conviction. Ensemble nous allons vaincre la pandémie à Corona virus en RDC si nous respectons scrupuleusement les gestes barrières et les toutes les mesures de prévention. Je souhaite ardemment à tous un bon déroulement de cette campagne », a-t-elle conclu.

Roger Manzekele

Partagez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *