Face à face EDS-NK et ULB Coopération à Goma.

Il est 15h34 que Dr Ngaima Serge (coordonnateur ULBC Kinshasa) et Vanderstricht Félix (chargé des finances et projets à ULB Coopération) sont reçus par les membres de l’EDS, Antenne du Nord Kivu, en son bureau de Goma ce jeudi 20 février 2020. Au menu des échanges figure l’implication ou du moins l’approche de l’EDS dans la lutte contre Ebola.

L’interaction a caractérisé l’échange sous la modération de Mme Kavira Sivalingana Anuarite, chargée des Opérations. Elle a brossé brièvement l’historique de l’EDS à nos hôtes avant de leur démontrer le travail abattu sur le terrain à travers les CSP, CPP, CEP, CSA et les DDF, DDJ et DDE. Grâce à l’implication et les initiatives de l’EDS NK, sur inititive du Gouvernement central de la RDC, le Gouvernement provincial NK a adopté l’idée et la mise sur pied  des  CAC (Cellules d’animation  communautaires) afin de lutter efficacement  contre Ebola.

En fait, l’intox de politiciens véreux et les « spécialistes contre Ebola » venus de Kinshasa et ailleurs (ne partageant pas la même vision et le même langage dans la lutte contre Ebola avec la population victime) n’ont pas captivé la population à adhérer à la lutte. Ce n’est que le travail de l’EDS qui a suscité l’attention des intervenants dans la lutte pour s’approcher de la population et la faire entraîner dans la lutte.

Voilà pourquoi, le Gouvernement provincial a mis l’EDS dans l’équipe de communication. Outre le Gouvernement, l’EDS a bénéficié d’un financement pilote d’un de ses bailleurs des fonds (Fonds Catalans pour la Coopération et le Développement) via ACPAU (Association Catalane pour la paix) pour renforcer la lutte contre Ebola à Lubero, Butembo, Béni ville et Beni territoire.

En outre, Dr Ngaima Serge a conseillé  l’EDS de ne pas trop s’embourber dans les structures de l’Etat, comme les CAC ; mais plutôt de tenir compte de forces d’équilibre entre les prestataires de santé et les structures de l’EDS. Pour lui, les CAC sont  sectoriels. Par contre, le DAS (droit à la santé) est multisectoriel.

Très ému des informations communautaires lui fournies par l’EDS, Vanderstricht Félix a promis être l’ambassadeur de l’EDS auprès ULB Coopération  qui veut implanter un centre de santé ou polyclinique moderne a Beni pour la résilience des populations et la gestion post Ebola. La sensibilisation et l’interaction avec la population dans le traitement des femmes et des enfants sont les maîtres-mots de ses amis belges. S’ils consentent travailler avec EDS, ce serait une bonne chose dans l’approche communautaire au Nord-Kivu où ULB est déjà assez présente.

Le chargé des finances et projets d’ULB C° a recommandé l’EDS d’entrer en contact avec ULBC-NK, surtout avec Hellène qui se charge du Projet Discriminations et injustices subies par les femmes dans deux centres de santé pilotes des communes  Karisimbi et de Goma. Ce projet pilote cherche à répondre aux besoins de la base. Le chargé de la solidarité de l’EDS Urbain Katembo  en a profité pour plaider en faveur de la promotion de la solidarité au sein du Mouvement national du droit à la santé(Mondasa) dont l’EDS et CODIC servent de locomotive. Une photo de famille a clôturé l’échange.

Deo Lusheke

EDS NK/Goma

Leave a Reply