Kany

EDS pleure sa militante du DAS Kany Kamwanya du Haut Katanga

Contre toute attente, Kany Kamwanya, l’une des militantes de première heure au Haut Katanga, a tiré sa révérence le matin de ce dimanche 02 août courant. La nouvelle-choc de sa disparition a bouleversé tous les militants du Droit à la santé(DAS) de l’ONG Etoile du Sud(EDS) à travers la RDC, plus particulièrement ceux de Lubumbashi au Haut Katanga.

« Quelqu’un m’a dit un jour, quand la mort frappe les médias disent que le bilan est léger, mais Ce n’est jamais le cas pour ceux qui ont perdu. Oui, aujourd’hui pour le Katanga, le bilan est lourd, très lourd parce que la perte est si grande. C’est  avec les larmes plein les yeux et avec un pincement au cœur que j’annonce la tragédie du décès de notre Chargée de mobilisation, Kamuanya Kany, qui nous a quitté ce matin de suite d’une longue maladie. L’EDS-KATANGA PLEURE KANY, NÔTRE CHÈRE KANY KAMUANYA. » ; a annoncé Mamy Meta, Chargé de communication d’EDS, antenne du Haut Katanga.

Tel un soldat qui tombe sur le champ d’honneur, arme à la main,  Kany Kamwaya meurt en tenant haut le flambeau du DAS au Haut Katanga. Son travail de mobilisation de mobilisation des masses poupulaires pour le DAS est sans pareil.  Sa longue souffrance n’a jamais été pour elle une excuse et ne  l’a jamais dissuadée pour militer avec courage en faveur  du DAS et pour sa promotion. Elle était toujours prête pour  servir EDS et sa communauté avec enthousiasme. Militante très engagée, Kanya Kamwanya part inopinément,  laissant derrière elle un grand vide difficile à combler.

Roger Manzekele

Partagez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *