Famille

EDS Kinshasa : suite et fin de l’atelier de restitution et échanges de la mission de capitalisation.

Organisé par ULB Coopération, au deuxième et dernier jour de l’atelier de restitution de la mission de capitalisation, auquel l’ONG Etoile du Sud(EDS) a participé, les échanges ont été axés sur les thématiques par axe : la Plateforme Hospitalière, le Groupe de réflexion au premier échelon, les usagers avec EDS et l’Equipe cadre de la Zone de santé de Kintambo.

C’est en procédant à l’analyse des résultats au niveau de la rédaction, sous la modération de Madame  Ghislaine Boyer  (qui participait en ligne),  qu’il s’est dégagé la nécessité de procéder au réseautage de tous les acteurs afin de consolider les liens au niveau sanitaire avec les prestataires et au niveau communautaires avec les usagers.

A la fin des travaux, les principales recommandations suivantes ont été relevés sur fond de nécessité de pouvoir  travailler en synergie en appliquant la stratégie SOM (Sensibiliser, Organiser, Mobiliser) qu’EDS  a utilisé et qui marché:

-Renforcer  les compétences au niveau de la cellule Projet de la Plate-forme Hospitalière et du Groupe de réflexion au premier échelon ;

-Cibler  quelques  Hôpitaux avec lesquels on a travaillé au niveau de la plateforme Hospitalière;

-Consolider les liens qui puissent favoriser le rapprochement  et le dialogue  entre les prestataires et la communauté (GDR, usagers et Relais Communautaires);

-Elaborer des Projets de recherche action où l’on va appliquer la Stratégie SOM d’EDS autour de plusieurs thématiques et d’autres pathologies b chroniques comme le diabète où la même plus-value sera mise en application par rapport à la prise en charge et l’accompagnement;

-Lever l’équivoque sur la confusion entre les examens d’électrophorèse et celui  groupe sanguin lors des prochaines sensibilisations sur la Drépanocytose, et au besoin coupler les deux examens selon les revendications de la population sur le terrain ;

-Au niveau du travail d’EDS, étendre le champ d’action  de sensibilisation, c’est-à-dire de la Commune de Kintambo ;

-Par rapport à la Drépanocytose, créer le réseautage avec d’autres associations et structures sanitaires impliquées dans la sensibilisation et la prise en charge;

-Munir les Drépanocytaires des cartes comprenant le nom du médecin qui fait leur suivi, l’adresse de la structure sanitaire où ils sont suivis ; ceci va faciliter leur prise en charge en cas d’urgence.

Avec la duplication de la stratégie SOM sous l’impulsion d’EDS, le travail des Usagers et GDR au niveau de la communauté, la Plate-forme Hospitalière et le Groupe de réflexion au premier échelon, en collation avec l’Equipe cadre de la Zone avec Dr Madame Frida qui a participé à l’atelier, se révélera efficace.

Les travaux de l’atelier ont été bouclés en se fixant de nouvelles perspectives de capitalisation et de documentation de bonnes pratiques et expériences à partager. Cela va contribuer à la qualité des soins seulement au niveau curatif mais aussi au niveau préventif avec un accompagnement et un dialogue permanent entre les prestataires et les bénéficiaires.

Roger Manzekele/EDS Communication

Partagez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *