COVID

Covid-19 : La RDC franchit la barre de 2000 cas

Depuis que le premier cas de corona virus a été déclaré en République Démocratique du Congo(RDC), le pays vient de franchir la barre de 2000 cas.

Selon le Bulletin publié par  secrétariat exécutif du Comité Multisectoriel de la Riposte à la Pandémie du Covid-19 en RDC (CMR COVID-19) rendu public ce vendredi 22 mai en cours,  « depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 2.025, dont 2.024 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu  63 décès  (62 cas confirmés et 1 cas probable) et 312 personnes guéries ;

784 cas suspects en cours d’investigation ;

•     80 nouveaux cas confirmés à Kinshasa ;

•     Aucune nouvelle personne n’est sortie guérie ;

•     Aucun nouveau décès parmi les cas confirmés ;

•     1136 patients en bonne évolution ;

•     225 échantillons testés en date du 21 mai 2020.

Sur 26 Provinces que compte la RDC,  7 touchées dont voici la répartition des cas :

Kinshasa    :     1.879 cas ;

•     Kongo Central   :     110 cas ;

•     Nord-Kivu   :     15 cas ;

•     Haut-Katanga   :     13 cas ;

•     Sud-Kivu    :     4 cas ;

•     Ituri           :     2 cas ; 

•     Kwilu         :     1 cas.

Il importe de souligner que l’urgence sanitaire en RDC vient d’être prorogée de nouveau pour 15 jours. Et ce cap de plus de 2000 cas vient  d’être franchi sur fonds de scepticisme dans certains quartiers de la ville Kinshasa (qui reste l’épicentre) à cause d’une certaine opinion maladroite et d’un  laxisme communicationnel dans le chef de l’équipe de riposte.  

Il est de plus grande importance, partant de qui précède, que la communication aux masses populaires soit impérativement adaptée aux fins  de réduire sensiblement les résistances à la sensibilisation au Corona virus.

Roger Kakule Manzekele

Partagez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *